Qui veut aller loin ménage sa monture (et son business plan)

Indépendamment de votre désir de réussite et de l’ingéniosité de vos projets, tout cela peut ne servir à rien si vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour les mener à bien. Heureusement, il existe de nombreuses personnes et organismes qui choisissent de croire en les idées novatrices, et qui sont prêtes à apporter un soutien financier.

Votre projet est-il lucratif ?

Ceux qui veulent investir en vous le font pour une seule et bonne raison : des profits. En effet, ils attendent de vos projets qu’ils rapportent de l’argent, et c’est pour cela qu’ils sont prêts à y injecter les financements nécessaires. Aussi, ils ne décident de procéder à cela seulement quand ils évaluent qu’un projet est assez rentable pour valoir la peine d’y consacrer leur capital. L’un de vos buts est donc de démontrer aux investisseurs dans quelle mesure votre projet est rentable.

Parmi ce qui peut vous aider, il y a les différents chiffres de vos résultats précédents, dans le cas où votre activité est lancée depuis un moment. Si ceux-ci sont assez prometteurs, ou s’il est possible d’expliquer en quoi les résultats seront hautement rentables avec plus de financement, vous avez tout à gagner en incluant ces informations dans votre business plan.

Comment faire un bon business plan?

Un bon business plan sera nécessairement épuré, concis, prompt et direct. C’est-à-dire qu’il viendra rapidement à l’essentiel, et le fera de manière rapide. En outre, cette dernière caractéristique est essentielle dans la mesure où les business angels n’ont pas nécessairement le temps et la patience de passer une durée importante sur un seul et même projet. Il faut savoir que dans un mois, ceux-ci peuvent recevoir jusqu’à des centaines de demandes de financement.

Il est important de connaitre le niveau exact de rentabilité de votre projet. Sachez que les investisseurs que vous approchez sont des professionnels en termes d’investissement, et qu’ils sauront reconnaitre à vue d’œil si un projet est aussi rentable qu’on le prétend. Si vous surévaluez celle de votre projet, vous risquez bien de perdre de potentiels investisseurs.

Si vous parvenez à convaincre les investisseurs que votre projet est bon, ce n’est là qu’une partie du travail qui est terminée. Il vous faudra ensuite leur prouver que vous êtes les bonnes personnes pour mener celui-ci à bien. C’est pour cela qu’entre autres, il faut s’entourer d’une équipe hautement compétente et professionnelle lorsqu’on lance une entreprise.

Avoir une bonne équipe sous la main est une chose, mais savoir gérer le projet en question en est une autre. Une fois que vous avez prouvé le fait de disposer d’excellentes ressources humaines, il vous faut ensuite faire état de votre connaissance et de votre maitrise des différents aspects de votre projet. Cette partie consistera à tester votre aptitude à faire face aux différents problèmes pouvant survenir par rapport à votre projet.

Une réflexion au sujet de « Qui veut aller loin ménage sa monture (et son business plan) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.